HISTOIRE: discription 12

E. LE COUVENT A HABITATION COLLECTIVE DE SAINTE ANASTASIA.

         A partir des premières années de l’établissement, en 1853, le Monastère de la Dormition s’est vu rattacher le couvent à habitation collective de Sainte Anastasia qui se trouve sur le fleuve de Katcha, à 8 verstes du monastère. Il y a deux églises dans ce couvent : une consacrée à Sainte Anastasia, avec la fête patronale le 22 décembre, l’autre plus petite, taillée dans la roche, au nom de Sainte Sophie et de ses Saintes filles Martyres : Pistis, Elpis et Agapée. La fête patronale de cette église est le 17 septembre. L’office Divin y est célébré tous les jours.

         F. LES FRERES DU MONASTERE DE LA SAINTE DORMITION.

A présent, le monastère de la Sainte Dormition, y compris l’hôtellerie de Simferopol et le couvent de Sainte Anastasia, abrite 60 frères. Parmi eux il y a : le hiéromoine Arkadi à la place du supérieur, 7 hiéromoines, 5 hiérodiacres, 7 moines et 40 novices.

          Dans le monastère l’office divin est célébré chaque jour selon le mode et les règles du Saint Mont Athos. L’entretien y est assuré par les travaux des frères ainsi que par les dons des pèlerins.
         “Reine du monde, Toi qui as choisi pour demeure ce saint rocher, regarde ce saint monastère. Vois comme il a agrandi, regarde ses saintes églises dans lesquelles est glorifié sans cesse Ton nom et celui de Ton Fils bien-aimé, Notre Seigneur Jésus Christ. Regarde les exploits spirituels des frères engagés, la prière et les chants incessants, les larmes de repentance et d’humilité, l’amour ardent pour Toi et pour Ton Fils unique. Protège ce lieu de Ton voile tout puissant et donne-lui de longs jours, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen.
         De l’auteur :
         *Les saints martyrs de Kherson : Ephrem, Basile, Evguéni, Eppidi, Agaphodor, Ephéri et Capiton ont été, à des périodes différentes, évêques à Kherson en Tavrida. Ils ont prêché la Bonne Nouvelle et ont scellé leur sermon par une mort de martyrs dans la ville où, plus tard, s’est allumée pour la Russie la lumière de la vraie foi (Ménée. Mars. Ch 1. Ed. du Patriarcat de Moscou. 1984. P 202). La mémoire des Sept Saints Martyrs de Kherson est célébrée le 7 mars.

         De l’auteur :
*Lors de la défensive de Sébastopol, en 1854-1855, un hôpital militaire a été ouvert au monastère.
         Parmi les tombes des héros de la défensive de Sébastopol se distinguent les monuments du général adjudant P. Vraévski et du général major Wierman, morts le 4 août 1855 dans la bataille sur la Rivière Noire.

* Il est décédé en 1898 au monastère de Kherson.

Lavra en 1890

Le monastère de la Sainte Dormition en 1890.

retour 12 fin



La Laure de Crimée ©2007-2014


webmaster