HISTOIRE: discription 5

Le monastère de la Dormition a eu le bonheur de recevoir les Hautes personnalités suivantes:

  1. Le Souverain Empereur Alexandre I en 1818 et en 1825 ;
  2. L’empereur Nicolas I le 26 juin 1817 et en septembre 1837 ;
  3. L’Impératrice Alexandra Fiodorovna le 13 septembre 1837 ;
  4. L’Héritier Tsarévitch Alexandre Nikolaïévitch le 14 septembre 1837 ;
  5. La Grande-duchesse Maria Nikolaïevna le 13 septembre 1837 ;
  6. La Grande-duchesse Maria Pavlovna la 30 mai 1838 ;
  7. La Grande-duchesse Elena Pavlovna la 1er septembre 1838 ;
  8. Le Grand Prince Constantin Nikolaïévitch le 2 septembre 1845 et le 19 mai 1850 ;
  9. Les Grands Princes Nicolas et Mikhaïl Pavlovitch le 1er octobre 1854 ;
  10. Son Altesse le Duc Georges de Mecklenburg le 1er novembre 1855 ;
  11. Empereur Alexandre II et L’Impératrice Maria Alexandrovna avec leurs augustes enfants Le Grand Prince Sergueil Alexandrovitch et La Grande Princesse Maria Alexandrovna le 1er novembre 1861 ;
  12. L’Héritier Tsarévitch Alexandre Alexandrovitch le 13 septembre 1863 ;
  13. Sa Majesté Impériale Le Souverain Empereur Alexandre Alexandrovitch, L’Impératrice Maria Fiodorovna, L’Héritier Tsarévitch Nicolas Alexandrovitch, Les Grands Princes Gueorgui Alexandrovitch, Alexeï Alexandrovitch, La Grande Princesse Ksénia Alexandrovna le 4 mai 1886.

         De l’auteur : La première de l’Auguste Maison des Romanov qui a visité le Rocher de la Dormition, était l’Impératrice Catherine II qui, le 21 mai 1787, avec l’Empereur de Rome Joseph II, « faisait une prière dans le temple de la grotte du monastère de la Dormition». (A. Oumanets, Les récits historiques sur la Crimée. 1887. Réédition dans la revue « Les bords de la Tavrida » 1992, N° 1, p 253). Sa Majesté Impériale Le Souverain Empereur Nicolas II, s’acquittant de son devoir d’illustre monarque, a visité le monastère de la Dormition plusieurs fois. La dernière fois il s’est rendu au monastère le 30 août 1931 accompagné de la Grande-duchesse Olga Alexandrovna et des Grandes Princesses Olga Nikolaïevna, Tatiana Nikolaïevna, Anastasia Nikolaïevna (revue « La parole de Crimée », 19213, N° 5, p.20).

CHAPITRE II
OUVERTURE DU MONASTERE DE LA DORMITION DE BAKHCHISARAÏ

         Le monastère de la Dormition de Bakhchisaraï a été ouvert en 1850. L’événement suivant a servi de prétexte à son ouverture. En 1848, l’archevêque de Kharkov  Innokenti a été nommé à la chair de Kherson et de Tavrida.

En visitant la Crimée, son Eminence a prêté attention à l’abandon des anciens lieux saints dans les montagnes de Tavrida, et a fait une proposition de restaurer tout au moins les plus importants avec l’instauration de la vie monastique selon le mode et l’image du saint mont Athos.

         Le célèbre rocher de la Dormition, connu depuis longtemps et très visité par les pèlerins, a été choisi pour accueillir le principal monastère qui gouvernerait ceux qui s’ouvriront dans les autres lieux saints. Cette proposition, présentée au Saint Synode, a été approuvée, et le 15 avril 1850, a été honorée du plus haut entérinement. Le 15 août de la même année, le monastère de la Dormition a été inauguré en présence de nombreux témoins.

retour 5 suivante



La Laure de Crimée ©2007-2014


webmaster